L'Institut des Langues Normandie renforce son équipe langues orientales

Mingfei et Mito rejoignent notre équipe de 18 professeurs afin d’assurer les formations au Chinois et au Japonais, ainsi que les préparations aux tests HSK et JLPT.

Le Test d'Évaluation de Chinois ou Hanyu Shuiping Kaoshi, en abrégé HSK, comporte 6 niveaux différents. Il est reconnu à l’international pour certifier les compétences linguistiques des candidats. Le certificat HSK permet d’optimiser ses possibilités d’évolution professionnelle ou d’effectuer des études dans une université chinoise. Nos étudiants rouennais en chinois ont tous le projet d’aller travailler en Chine, à Hong-Kong ou à Taïwan. Certains y ont déjà vécu mais souhaitent certifier leur niveau de chinois avec le HSK.

La HSK est un test composé de 6 niveaux. Le niveau 1 est le plus facile, le niveau 6 le plus difficile. Chacun des niveaux correspond à un palier défini dans le Cadre européen commun de référence pour les langues (A1 - C2). Plus le niveau du HSK est élevé, plus le nombre de caractères chinois qui doivent être maîtrisés pour réussir le test est important.

 

Le test d’aptitude en japonais JLPT (Japanese Language Proficiency Test), est un examen officiel organisé chaque année de par le monde en juillet et en décembre, visant à certifier le niveau en langue japonaise de locuteurs non-natifs. Il est organisé par la fondation du Japon ainsi que par l'association Japan Educational Exchanges and Services

L'examen se présente sous forme de QCM et comporte cinq niveaux de difficultés : N5 pour le plus facile à N1 pour le plus complexe. Sachez que les universités et entreprises japonaises requièrent généralement le niveau N2 de ce test aux candidats étrangers


[05/12/2016]